Symar Val d'Ariège

Bienvenue sur le site du SYMAR Val d'Ariège

Symar Val d'Ariège

Préservons ensemble nos cours d'eau !

Actualités

Réhabilitation des ripisylves en zones agricoles - 15 octobre 2020

15/10/2020
Réhabilitation des ripisylves en zones agricoles - 15 octobre 2020

Réhabilitation des ripisylves en zones agricoles

15 octobre 2020

Le SYMAR Val d'Ariège, késako ?

Le SYMAR Val d’Ariège (Syndicat Mixte d'Aménagement des Rivières du Val d'Ariège) est un syndicat de bassin versant. Le Syndicat exerce la compétence GEMAPI (GEstion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Innondations) sur le territoire de ses membres. En savoir plus.


Le contexte  

Les techniciens du SYMAR Val d'Ariège ont mené des actions de surveillance durant l'été sur des zones ayant fait l'objet de plantations d'arbres en bord de cours d'eau : la ripisylve.

A QUOI SERT LA RIPISYLVE ?

Les enjeux en zone agricole : un sol fragilisé et une ripisylve faible

Les pratiques culturales ont changé au cours des 70 dernières années ce qui a eu pour conséquences une modification significative des paysages, forêts riveraines et zones humides en aval du bassin versant. La disparition des haies et des ripisylves est un fait avéré sur le territoire.

La raréfaction de ces milieux boisés engendre d’importantes conséquences dans ces secteurs agricoles :

  • Erosion de la biodiversité liée à une ripisylve discontinue,
  • Augmentation de l'exposition des parcelles aux intempéries (vent et pluie) entraînant un assèchement des sols et une imperméabilité des terres,
  • Assèchement des terres, avec la disparition des zones d’ombres et de fraîcheur que peuvent fournir les arbres,
  • Erosion et lessivage des sols pouvant entrainer d’importantes inondations en aval... ou encore colmatage des cours d’eau (dépôt de particules fines sur le fond du lit),
  • Diminution de l’apport en matière organique (déchêts formés par les êtres vivants végétaux, animaux, ou micro-organismesique) dans les parcelles et dans les cours d’eau,
  • Réchauffement de l’eau au sein des cours d'eau ou zones humides conduisant à une diminution voir une perte de biodiversité,
  • Déstabilisation entrainant une augmentation de l'érosion des berges.
  • Limitation de l'inflitration profonde des eaux.
  • ...

Les photographies ci-dessous témoignent de cette disparition des haies et des ripisylves : 

Reconstruction d’un maillage boisé pour améliorer l’état des cours d’eau et des sols

Afin de retrouver des milieux fonctionnels sur le secteur aval du bassin versant, le SYMAR Val d'Ariège effectue, avec la coopération d'agriculteurs, de nombreuses opérations gratuites de plantations en automne et en hiver. L'objectif n'est pas de transformer les champs en forêts mais bien de rétablir des corridors verts bénéfiques à l’homme et aux milieux. Le syndicat procède à un suivi régulier de ces plantations en les arronsant et en les taillant.

Plantations Mars 2020

Les arbres plantés il y a 5 ans par le syndicat en bord de cours d'eau jouent aujourd'hui un rôle déterminant dans l’amélioration du fonctionnement des cours d’eau et la régulation de l’écoulement des eaux tout en assurant une fonction de niches écologiques pour diverses espèces (chauves-souris, chouettes, abeilles...). Le paysage se voit transformé pour le plus grand plaisir des agriculteurs, des habitants et des touristes.


Ripisylve plantée il y a 5 ans

L'utilisation du Bois Raméal Fragmenté (BRF) pour améliorer les sols

Lors des plantations, le syndicat épand une couche de 4 à 8 centimètres de BRF, un broyat de branches feuillus qui relance l'activité des champignons du sol et par la suite sa biomasse.


Le SYMAR Val d'Ariège reste à votre disposition pour tous renseignements. Contactez-nous !